Jean-Luc Mélenchon répond aux accusations

« Je parle cru et dru. Je ne tourne pas deux heures autour du pot, a lancé, dimanche 24 mars, Jean-Luc Mélenchon, au cours d’un meeting qui a clos le congrès du Parti de gauche à Bordeaux. Je ne leur reconnais aucune suprématie intellectuelle parce que ma manière de parler les dérange parce, que j’appelle un chat un chat et parce qu’un de mes camarades appelle un salopard un salopard. »

Au lendemain d’une polémique qui l’a opposé à ses anciens camarades socialistes, le coprésident du PG a tenu à mettre les choses au clair devant plusieurs centaines de militants venu assister au meeting. Samedi, son bras droit François Delapierre a attaqué les « 17 salopards » de l’Eurogroupe qui ont choisi de taxer les épargnants chypriotes  : « Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s’appelle Pierre Moscovici et il est membre du Parti socialiste. » « Une très expression » avait réagi le coprésident du PG devant des journalistes avant de dénoncer le « comportement irresponsable » de M. Moscovici, « quelqu’un qui ne pense plus en français mais dans la langue de la finance internationale ».

A Bordeaux, Mélenchon réplique sur son « parler cru et dru »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s