Le 5 mai, j’ai mon mur de cons dans la tête !

Le 5 mai, j’ai mon mur de cons dans la tête !

Le refus de l’amnistie sociale, la lâche soumission à l’opération de criminalisation du syndicat de la magistrature sont les deux faces d’une même médaille noire. Je le dis bien fort : un local syndical est lieu privé inviolable, les méthodes de caméras cachées sont des méthodes de voyou sans limite, pratiquée par des voyous, ou en tous cas des gens qui ont une intentions préétablie qui est sans rapport avec l’enquête journalistique. Si l’on admet d’incriminer pour un « mur de cons » en affiche, on admettra d’incriminer pour le mur de cons que nous avons tous dans la tête. La ligne de l’ultra droite solférinienne de Manuel Valls qui a déjà gagné à propos de l’amnistie, triomphe dans le lâchage des magistrats syndiqués montré du doigt par la droite. Manœuvre ! Manœuvre ! Le 5 Mai on manifeste pour la Nouvelle République aussi pour une magistrature libre de se syndiqués, libre de se moquer. Même cruellement même injustement. Le syndicalisme des magistrats a tous les droits du syndicalisme en général ! Ou va-t-on si l’on perd de vue cela ? Dans quel genre de société allons-nous vivre si la liberté de conscience et son expression sans limite dans un lieu privé est bridée par la crainte de poursuite publiques et de punitions professionnelles ?

(blog de Jean-Luc Mélenchon)

… pour lire la suite, cliquer sur le lien jaune.

Source dessin : https://www.facebook.com/magalishow7?fref=pb&hc_location=friends_tab

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s