Article dans l’Humanité.fr

Jean Ferrat – J’ai froid. En hommage au jeune Clément, plus cet article de l’Humanité.fr, dans lequel Nicolas Lebourg analyse finement la montée de certains groupuscules fascistes, grassement entretenus par le FN et beaucoup de médias.

Nicolas Lebourg est historien spécialiste des droites extrêmes. Pour lui, « la Manif pour tous a eu un effet d’appel d’air, en gonflant les rangs des groupuscules d’extrême droite. »

Que représentent les groupuscules nationalistes ou néo-fascistes aujourd’hui?

Nicolas Lebourg. On estime le nombre de membres dans les groupuscules d’extrême droite à 3000. Depuis l’entre deux-guerres, l’extrême droite radicale n’arrive pas à se développer, à fédérer. Ils n’ont pas de force mobilisatrice. Quand le Bloc identitaire monte sur une mosquée à Poitiers, pour aligner 70 types sur un toit, ils sont obligés de mobiliser dans tout le pays. Par contre, il y a actuellement en France un climat qui favorise ces groupuscules. Je pense aux hommages de certains députés à Dominique Venner (qui s’est suicidé dans Notre-Dame il y a dix jours, ndlr). Un homme qui représentait l’idéologie la plus radicale de l’extrême droite. On a assisté à un phénomène très singulier, avec des élus de la droite parlementaire qui bâtissent un arc idéologique qui englobe le FN jusqu’à ces groupuscules.

Ont-ils des liens avec le Front national?

Nicolas Lebourg. Bien sûr, les Le Pen entretiennent des liens avec l’extrême-droite radicale. Marine Le Pen puisent « des talents » dans cette mouvance, comme Philippe Péninque ou Frédéric Chatillon (anciens du GUD, ndlr). Mais désormais, il y a la volonté de construire un parti au service d’une candidate. Les cadres radicaux qu’elle utilise, Marine Le Pen ne les encarte pas, elle n’en veut pas au FN. A chaque fois qu’on évoque Frédéric Chatillon (président du GUD dont l’agence de communication travaille pour le Front national, ndlr), la leader du FN rétorque que c’est un simple prestataire de services. Pour Marine Le Pen, l’objectif est de se désolidariser de ces groupuscules pour pour peaufiner son image de présidentiable. Depuis 2005 et l’arrivée de Louis Alliot au secrétariat général du Front national, une purge a commencé dans le parti. Maintenant, le FN recherche les profils les plus atones possible: des gens trouvés en interne ou qui viennent d’un parti de droite. Pas du tout des personnes avec un pedigree venant d’un groupuscule d’extrême droite. Ces skinheads sont désastreux pour son image.

En se coupant de ces groupuscules, mais en gardant des contacts avec Serge Ayoub (fondateur des Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), NDLR), Marine Le Pen a perdu son leadership sur eux. Du coup, il y a des forces qui se libèrent, qui se développent. La Manif pour tous a eu un effet d’appel d’air, en gonflant les rangs des groupuscules d’extrême droite. On l’a vu dans les cortèges des membres de la JNR, des Jeunesses nationalistes ou du Bloc identitaire.

Quelles sont les relations avec les autres mouvements d’extrême-droite européens?

Nicolas Lebourg. Actuellement, il existe un phénomène de mutation de l’extrême droite européenne vers le néopopulisme, basée sur un discours très soft. Les discours reposent sur la mise en cause du péril islamiste contre lequel ils se posent en unique défenseurs des libertés classiques: la liberté des gays, la liberté des juifs. Une mutation qu’a également épousée Marine Le Pen. La question centrale de ces partis devient la question de l’arabo-musulman, la question de l’islam. Mais l’extrême droite peut aussi agir de façon beaucoup plus dure comme l’Aube Dorée en Grèce.

Entretien réalisé par Alexandre SALLE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s